VUOUÏLU

15 mars 2011

LU

 

Dans Cyberpresse, article du Quotidien, publié le mardi 15 mars 2011

Titre : «Les représentations reportées» 

Journaliste : Marc St-Hilaire

 

«Selon la procureure aux poursuites judiciaires et pénales dans ce dossier, Me Amélie Gilbert, il était impossible de procéder plus rapidement en ce qui a trait aux représentations sur sentence, pour des raisons de logistiques

• Le terme «représentations sur sentence» est un calque de l'anglais. Il aurait fallu écrire observations sur la peine.

 

«Quoi qu'il en soit, Pierre-Olivier Martel devra nécessairement purger une peine d'incarcération pour ses actes, la nature de son crime le rendant inéligible à l'emprisonnement en collectivité.»

• Un candidat du Parti conservateur ou du Bloc québécois, par exemple, peut être éligible, qui signifie «qui peut être élu». De toute évidence, ce n'est pas le cas de M. Martel. Disons plutôt qu'il est non admissible à une peine d'emprisonnement avec sursis, c'est-à-dire à purger dans la collectivité.

 

iTréma

 

Posté par iTrema à 09:15 - LU - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire